Chaque année, des milliers d’enfants se trouvent dans une situation de détresse et de stigmatisation vis-à-vis de la société. Majoritairement accusé de la sorcellerie ou pour raison de divorce, décès des parents, ces enfants deviennent rapidement en situation de rupture familiale les emmenant à trouver refuge sur la rue.

La rue comme maison même pendant les nuits froides

La rue, un milieu où la loi de la jungle règne, les plus fort dominent sur les plus faibles ; la vulnérabilité des certains raccourcie leur vie et les résistant finissent dans des gangs qui s’affrontes ou commettent des délits (vols en groupe, braquage, viols etc.).

Un grand nombre de leurs délits sont souvent commis pendant les festivités, activités culturelles et autres.

Dans le souci de remédier à cette situation, la Fondation Michael Guhanika « Fondagua » en sigle, une structure à caractère philanthropique à but non lucratif, exerçant ses activités sur l’ensemble du territoire national en République Démocratique du Congo, se rapproche de cette catégorie d’enfants en vue d’apporter sa contribution pour la formation de ces enfants.

La mission que s’assigne cette fondation est d’assister et accompagner les personnes vulnérables pour leur bien-être afin que celles-ci se sentent considéré dans la société.

Une mission difficile à réaliser, cette structure fait appel aux personnes physiques et morales pour venir en aide à ses enfants.

Adresse : 55, rue lodja, Kinshasa kasa-vubu ;

Mail : fondagua@gmail.com

Téléphones : +243 89 99 13 631, +33 753 71 69 90.